Atelier de méditation – L’ÉCOUTE du CŒUR – Parc Blandan – DON LIBRE

Atelier de méditation – L’ÉCOUTE du CŒUR – Parc Blandan – DON LIBRE

👉Le thème est la L’ÉCOUTE DU CŒUR
👉Accessible à tou-t-e-s (quelque soit le niveau de pratique)
👉Séance simple, ludique et guidée, sous forme de voyage intérieur.
👉Exploration du thème proposé et connexe à travers des retours, partages et questions après la méditation

Bienfaits:
👉Re-connecte Au SOI véritable.
👉Apprend à reconnaître et écouter son espace intérieur
👉Apporte un nouveau regard emprunt d’Amour de Soi
👉Renforce la confiance en ce qu’il y a de plus grand
👉Apprend à suivre les messages du CŒUR et les INTUITIONS
👉Permet de reconnaître la vie comme source d’amour, de paix et de joie

La séance dure 1H :

👉30 à 40min de méditation guidée
👉20 à 30 min d’exploration du théme à travers des retours partages et questions.

Vidéos de méditation en replay disponible à https://www.youtube.com/channel/UC59mVJzii-lwQ75RXu0N6MA

———————- DÉTAILS PRATIQUES ——————–

👉 La séance se passe au parc Blandan (Lyon 7)

👉 Nous nous retrouvons 15 min avant l’heure prévue devant le portail du parc BLANDAN coté rue de l’EPARGNE (vous me reconnaîtrez grâce à ma photo de profil)

👉 Prix: don libre (vous déposer ce que vous voulez dans une urne prévue à cette effet) ou par le lien paypal suivant:

👉 paypal.me/aucoeurdusouffle

👉 Séance assis-e ou allongé-e.

👉 Pas de tenue particulière requise, cependant l’idée est de se sentir le plus confortable possible.

👉 Apporter tapis ou serviette, ou couverture ou zaffu ou brique de yoga ou coussin pour plus de confort

👉 Inscription me contacter

————————- CONTACT —————————

⭐️site: www.aucoeurdusouffle.com
⭐️mail:benjamin@aucoeurdusouffle.com
⭐️tel: 07 56 82 85 75

Réseaux sociaux:
⭐️https://www.facebook.com/AuCoeurduSouffle/
⭐️https://www.instagram.com/aucoeurdusouffle/
⭐️ https://www.youtube.com/channel/UC59mVJzii-lwQ75RXu0N6MA

RETOUR d’ATELIER – Méditation au parc Blandan

RETOUR d’ATELIER – Méditation au parc Blandan

Baignés par le chant des oiseaux, le visage caressés par le vent chaud mais encore rafraîchissant, illuminés par un soleil PRÉSENT, cette méditation fut un merveilleux moment de partage. Merci encore aux participants.

LA QUESTION DU MENTAL. CONSEILS

A la fin de la méditation, il revient souvient cette question du mental bavard, gênant et encombrant qui semble-t-il, vient perturber ces moments de communion de soi à SOI.

Voici quelques petites aides pour ceux/celles qui se sentent concerné-es par ce mental dit bruyant:

1 – Le mental fait parti de l’expérience , la reconnaissance de SOI vient également par la compréhension totale que le mental n’est pas une entrave à la méditation mais qu’il en fait parti comme toute chose.

2 – Rejeter le mental c’est lui donner de l’importance, lui donner de l’importance c’est le nourrir encore et encore.

3 – A mesure que les corps énergétiques se « détendent », les éléments enfouient tels les émotions et les pensées remontent comme des petites bulles de gaz d’une eau pétillante que l’on vient de déboucher.
Il est donc normale de les voir s’exprimer durant la méditation.

Le mental n’est donc pas un objet à CONTRÔLER mais à laisser s’exprimer.

POUR CONCLURE. LA SOURCE

Quoique nous fassions ou disons, pensons, nous sommes toujours la SOURCE de TOUTE CHOSE, ce SOLEIL INFINI à la fois paisible et rayonnant. PERCEVOIR CELA, c’est percevoir l’HARMONIE dans la DISHARMONIE.

Une nouvelle méditation sera programée très prochainement.

Benjamin

La PAIX avant TOUT

Il existe une PAIX qui n’est pas ARTIFICIELLE, elle n’est pas l’oeuvre d’une volonté que nous pourrions qualifier de PERSONNEL comme dans le cadre d’une pratique énergétique tel que le yoga, la méditation, la promenade…

Cette PAIX-CI est toujours là, EN PERMANENCE, elle ne s’efface pas, elle ne s’invente pas. Elle ne vient d’aucun MOUVEMENT qu’il soit mentale, émotionnel ou physique.
Cette PAIX est comparable à un BERCEAU car d’elle naît TOUTE chose sans EXCEPTION: les univers, les galaxies, les planètes, la temporalité, les différents êtres, la végétation, le vent, l’eau…L’INFINIMENT GRAND comme L’INFINIMENT PETIT mais également les pensées, les émotions comme les joies et les peines.

De cette PAIX TOTALEMENT IMMOBILE naît TOUT MOUVEMENT, TOUT début et TOUTE fin.

Cette PAIX est là en PERMANENCE en CHAQUE UN mais NOUS ne la voyons pas forcément. POURQUOI?
Parce que notre attention qui fait partie de cette PAIX comme toute chose donc, se focalise sur le MOUVEMENT, sur ætoute FORME de PERCEPTIONS et non sur la PAIX qui est déjà là.

Maintenant, l’invitation est de s’ouvrir à cette PAIX, pour cela il est utile de fermer les yeux et d’OBSERVER que pour une sensation, une perception, une vibration apparaisse, il faut un SOCLE, un BERCEAU, un ESPACE d’ACCUEIL.
Ce BERCEAU n’a pas de forme, est immobile, sans âge ni limite et ne disparaît JAMAIS !
Ce BERCEAU est donc cette PAIX. C’est pourquoi LA PAIX est AVANT TOUTE CHOSE.

Mais dans le QUOTIDIEN comment faire ?
Il est nécessaire de mettre de l’énergie à l’OBSERVATION de cette PAIX, comme expliqué plus HAUT, ainsi il sera VU que toute chose agréable comme désagréable appartient à cette PAIX. De cette CONSTATATION naît l’ÉVIDENCE, cette PAIX qui INCLUT TOUT est NOUS!
Et de là démarre une NOUVELLE PHASE du PROCESSUS de RECONNAISSANCE de SOI, le SOI n’étant pas la personne ou la personnalité mais bien cette PAIX.

Enfin, et vous l’aurez sûrement COMPRIS, cette PAIX n’a pas pour but de chasser le VACARNE, elle n’a pas pour but de chasser la MÉCHANCETÉ ou la SOUFFRANCE, elle n’a ABSOLUMENT aucun BUT si ce n’est d’être le BERCEAU de TOUT.

Alors à QUOI ça sert de TROUVER cette PAIX ?
Parce qu’elle EST L’UNIQUE VÉRITÉ, la vérité de SOI et que lorsqu’elle est TROUVÉE ou plutôt RECONNUE, nous retrouvons notre IDENTITÉ et de ces RETROUVAILLES naissent PAIX, AMOUR et JOIE, cela se diffusant à chaque individu, chaque être, chaque chose, chaque UN.

Témoignage:
Pour ma part, la reconnaissance de cette paix se fait quotidiennement mais j’insiste sur le fait que ce n’est pas permanent à l’heure actuelle. Cela a demandé des efforts au début et cela s’est fait par étape que je vous raconterai éventuellement plus tard. Nous vivons une époque particulière ou cette fameuse PAIX reprend sa place centrale et chacun la retrouve (ou va la retrouver) à la manière qui lui convient.
Je vous partage donc la mienne qui s’est fait notamment grâce à l’observation mais aussi grâce à un morceau de musique qui a donc fait partie de « mon chemin de retour ».
Ce morceau de GEINOH YAMASHIROGUMI est tiré du FILM AKIRA et encore aujourd’hui lorsque l’OBSERVATION de l’IMMOBILITÉ se fait, une PAIX joyeuse jaillit. Elle ressemble à un doux et apaisant murmure de frères et de soeurs éternels qui chantent le divin: un chant du silence magnifique et grandiose, et cela me fait penser à ce morceau, qui se nomme REQUIEM et qui a déclenché chez moi des larmes de JOIE, me rappelant avec force et douceur à notre NATURE VÉRITABLE. C’est donc avec beaucoup de JOIE que je vous le partage partiellement ici.

Benjamin

Merci de m’avoir lu et je vous souhaite une excellente écoute.

Ps: lien vers l’intégralité du morceau

Faut il faire un TRAVAIL sur l’ACCEPTATION pour être HEUREUX?

Faut il faire un TRAVAIL sur l’ACCEPTATION pour être HEUREUX?

Suivant notre chemin, nous pouvons vivre des situations délicates, diffciles, douloureuses et il n’est pas rare d’entendre qu’il faut faire un travail sur l’acceptation pour être heureux.

Cependant, si nous portons le REGARD vers l’ensemble des sensations quelle soient TRISTESSE, COLÈRE, AIGREUR, DÉSESPOIR, VIDE, ANGOISSE…etc, ces sensations apparaissent et disparaissent au SEIN de l’ESPACE de CONSCIENCE qui les accueille. Ces SENSATIONS sont donc par NATURE toujours et SYSTÉMATIQUEMENT acceptées.

Alors pourquoi dit-on: “Je n’ai pas accepté cette situation ?”

Dans lot de SENSATION qui apparaisent, il y a des pensées qui parlent des sensations et qui racontent :”je n’accepte pas la situation”, “je ne veux pas ressentir ses sensations”

Ces pensées là prennent toute la place, si nous les ignorons c-a-d nous leur donnons aucune importance, aucun crédit, aucune énergie alors nous pouvons réaliser simplement que toutes les situations sont en PERMANENCE acceptées.

Il n’y a rien faire pour accepter une situation autre que d’ignorer les pensées qui racontent le contraire afin de réaliser que l’ACCEPTATION est TOUJOURS LÀ.

L’ACCEPTATION est notre NATURE.

Lorsque nous comprenons que NOUS SOMMES un ESPACE INFINI et ÉTERNELLE d’ACCUEIL ou TOUT est inclut à l’intérieur.
Cet ESPACE « s’installe » sur le devant de la scéne, il (re)devient notre MAISON.

La PAIX PERMANENTE de cet ESPACE peut alors être goûtée progressivement au fur et à mesure de « cette installation »

Si vous souhaitez approndir cette notion d’ACCEPTATION par le REGARD, que vous êtes animé par l’ENVIE de découvrir qui vous êtes, au delà de toute apparence et forme, je vous invite à venir assiter et poser vos questions à la conférence “QUI SOMMES NOUS ?” qui sera donné sous une forme simple de partage
Mardi 23 juin à 19H30 à LOUTY à Lyon.

Info et inscription ci-dessous

Benjamin

RETOUR DE SOIN – VÉRITABLE NATURE, MANTRA, ÉLANS DE VIE – PART 2

RETOUR DE SOIN – VÉRITABLE NATURE, MANTRA, ÉLANS DE VIE – PART 2

…L’accompagnement se poursuivi au sujet de notre NATURE véritable, un point central et essentiel à investiguer dans l’arrêt de la souffrance.
Il avait déjà conscience d’être l’UNITÉ. Cependant cette conscience n’était encore pas profondément ancrée dans ses corps énergétiques l’amenant ainsi à vivre encore des expériences de souffrance et de peur liées aux traumatismes passés.
Notre nature véritable est indéfinissable car elle se situe en amont de toute chose et donc avant toute définition, nonobstant il est important de choisir le mot qui nous convient pour s’y référer.
Le mot qui semblait lui parler était LUMIÈRE et il allait donc devenir le centre de son mantra: « JE SUIS LUMIÈRE ». Ce MANTRA serait donc pareil à une épée de lumière dissipant toute peur ramenant paix et sérénité, une première étape dans l’ancrage de son identité véritable qui le mènerait par la suite au discernement du RÉEL et à la fin progressive de la SOUFFRANCE.

Nous pouvions désormais aborder le dernier point de cette accompagnement: la DÉVOTION aux ÉLANS ou ENVIES. Une définition simple des élans pourrait être : une invitation intérieure à faire quelque chose qui nous apporte de la JOIE. Les élans sont donc caractérisés par la JOIE et par le sentiment d’expansion lorsque nous les suivons.
Notre éducation ne s’intéresse peu ou pas aux élans intérieurs, elle s’intéresse principalement aux peurs, au pouvoir et à la survie. Elle considère bien souvent la joie comme une énergie enfantine et inutile. La JOIE est la marque d’un ALIGNEMENT entre la personne et la SOURCE.

Il était facile de voir que beaucoup d’élans vibraient dans son inconscient et que peu avaient encore eu l’occasion de s’exprimer. Cela lui donnait ce sentiment de ne pas être à sa PLACE, de ne pas être FAIT pour cette VIE.
Je lui demandais de faire une liste de ces ENVIES et ayant perdu l’habitude de les écouter, cet exercice lui parut bien difficile cependant une lui parut évidente: AIDER et GUÉRIR les autres.
L’image déplaisante qui l’avait du guérisseur et le doute en ses capacités l’avait amené à se détourner de cet l’élan.
Nous avons appris à s’inquiéter du résultat avant même de se mettre en action, nous amenant à abandonner de nombreuses réalisations.
Ainsi je l’invitais à nourrir pas à pas cet élan sans se préoccuper de la forme et d’observer la joie et l’amour que cela pouvait lui procurer.

Enfin, je lui proposais également de tenir une liste complète de ses envies, de les noter jour après jours, de préciser ce qu’il faisait pour les concrétiser ainsi que les peurs qui pouvaient l’en dissuader. Ceci est un exercice simple que “chaque un” peut faire facilement afin de faire sortir de l’inconscient peurs et envies, la lumière du conscient dissolvant les peurs et déployant les élans.
Cette liste serait amenée à évoluer dans le temps. Elle guiderait ses pas, l’amenant à laisser les peurs de coté, elle deviendrait un fil conducteur, un ensemble cohérent appelé VOIE, une manière de se rappeler qu’IL EST et que NOUS SOMMES tous la LUMIÈRE au service de la VIE et réciproquement.

Une semaine plus tard, je le revoyais pour une séance de massage et soin énergétique, entre temps ses nuits s’étaient rallongées, il avait commencé à alimenter sa liste d’envie et était souriant et joyeux.
Le massage et le soin énergétique allaient nous permettre de libérer le corps de tensions physiques et traumatismes émotionnels profonds, un pas de plus vers la réalisation de SOI.

Les accompagnements et soins sont en don libre. Pour tout RDV, vous pouvez me contacter via messenger.

Benjamin

S’offrir la bienveillance

A chaque instant et notamment lorsque la vie parait difficile, nous pouvons inviter la Bienveillance à transformer notre état intérieur. Cela peut démarrer avec une pensée bienveillante, un paysage magnifique, un souvenir agréable ou un geste…

Lorsque cet état de bienveillance est alors ressenti, nous pouvons alors abandonné le mot, l’image, la pensée ou encore le geste qui l’a invoquée, et mettre l’attention sur le ressenti que provoque sa présence.

En laissant infuser cet état de bienveillance, nous ne cherchons pas un quelconque résultat car qui sait ce que la Bienveillance va produire sur nous: elle nous invitera peut-être à verser quelques larmes, à dire à un être cher qu’on l’aime où à s’endormir paisiblement…Qui sait…

Telle une fée, la Bienveillance agite sa baguette magique. Elle remet du brillant et de la couleur là où nous pensions qu’il n’y avait que du gris et de l’obscurité.
Qui sait vers quoi nous emmènera la Bienveillance: une conscience plus grande, des idées nouvelles, des envies latentes, une nouvelle vision de la Vie…Qui sait…

Tel un joueur d’échec, la Bienveillance à un million de coups d’avance. Elle ne connait jamais la défaite.
Qui sait si elle nous invitera à sourire, à tendre la main à quelqu’un ou encore à nous offrir ce cadeau dont nous rêvions depuis si longtemps…Qui sait…

Tel un jardinier, la Bienveillance nous arrose savamment et patiemment de tout son Amour, elle connait parfaitement les doses de soleil, de pluie et d’engrais nécessaire à notre croissance. Elle nous rappelle à quel point nous sommes précieux, beaux, importants, aimants et aimables.

Elle observe, écoute, console, calme, détend, conseil, motive…
Peu importe la difficulté de la situation dans laquelle nous trouvons, elle trouve toujours un moyen, une forme pour nous guider.

Elle contient toute la l’Intelligence de l’Univers.
Peu importe les actions passées, les souffrances vécus, les combats menés, elle ne juge personne.
Elle contient tout la Sagesse de l’Univers.

Elle défroisse, répare, retape et redonne au corps sa vitalité. Elle n’ a que faire de l’âge de ce dernier et des traumatismes endurés. Elle contient toutes les médecines de l’Univers.
.
Méfions-nous car lorsque nous invoquons la Bienveillance, nous pourrions bien être pris par l’envie de chanter un opéra, de danser sur du Michael Jackson, de faire des câlins à un passant ou encore d’ouvrir la fenêtre et de crier que la Vie est belle.

Et n’oublions pas non plus d’avertir nos voisins, nos familles et tous les êtres qui nous entourent car elle est si contagieuse qu’ils pourraient se surprendre à aimer la Vie de toute leur force…Si ce n’est pas déjà le cas…

La Bienveillance nous montre qu’elle ne perd jamais une partie pour l’Unique raison qu’elle est la Partie elle-même. Elle est notre Véritable Nature.

Avec Tout mon Amour,

Benjamin